Avertir le modérateur

jeudi, 14 mai 2009

Top 14 morne plaine

Les deux stades (haut lieu des avant-matchs du tournoi au Parc),  ASM, USAP ou BO, depuis plus de 5 ans, on retrouve les mêmes en demi-finale et chaque fois les jaunards perdent. Voilà en gros à quoi pourrait se résumer le Top 14 et plus largement le rugby : sport se jouant à XV  où à la fin l'ASM perd.

Rien de très folichon comme dirait ma mémé ou de très bandant selon pépé.

Et pourtant le Top 14 attire chaque année davantage de spectateurs et de téléspectateurs. Cela est sans doute du, pas que, mais quand même, à l'afflux de stars étrangères souvent toutes noires (Umage, Collins, Kelleher, Carter...) ou blanches sur le déclin (Thompson, Cohen..), voire pumesques et magiques (Hernandez, Super Mario...). Bref le Top 14 est pas loin de devenir à l'image de la first league anglaise, championnat où les gros salaires peuvent lever le doigt, et comme chez les Beefs, l'équipe nationale fait pas grand chose (pour s'en convaincre bloquer un pont du mois de mai et lire les 70 notes précédentes). Quand ça arrive chez les footeux tout le monde gueule en France au pillage des clubs formateurs etc., quand les frenchies attirent les stars de la planète ovale on regrette juste de pas avoir de pilier droit ou d'ouvreur made in France. C'est si vrai qu'on en est réduit à prendre des dacquois, c'est dire le niveau (en gros niveau Pro 2, dont les matchs consolent les nostalgiques du groupe A, sauf qu'un Narbonne-Béziers, ça fait moyennent rêver, même du côté de Mèze).

Bref question suspense le Top 14 ça vaut pas Rouletabille, mais ça marche alors pourquoi changer ?

Quelles sont loin nos phases finales d'antan hissées au rang de mythe chevaleresque ou le bon (en gros les rouge et noirs de la Garonne) affrontait le mauvais (en gros tous les autres sauf les bariolés de jean Bouin pour cause de parisianisme médiatique), avec des rebondissements avec le méchant qui gagne à la fin (Bègles) voire le bizarre (le beau Racing, le CO) quand ce n'est pas le pistonné (Agen).

L'idée a fini par faire son chemin, assez curieusement d'ailleurs à l'heure où les pleureuses du Top 14, se lamentent sur "le nombre trop important de match que font nos internationaux usés jusqu'à la corde" on va rajouter des phases finales batardes. Le pluriel est même de trop en fait puisqu'on a une phase finale : le 3ème rencontre le 6ème et le 4ème le 5ème. Du coup les deux premiers seront encore plus premiers vu qu'ils auront un match dans les chausettes en moins, match au couteau qui plus est.

Much about nothing, beaucoup de bruit pour rien comme on dit de ce côté du Channel.

La logique est donc pas le point fort du prochain Top 14, il est vrai que la logique est rarement respectée quand Novès (superbe dans son rôle attitré de pleureuse) chante partout, dans le moindre micro dressé par un manchot que ses internationaux ne sont plus de poneys fringuants pour cause de matchs à répétition, ou tout simplement pas là, privés de championnat pour cause de match international et qu'il se dépêche d'en recruter...

Un Top 12 aurait eu le mérite de ressembler à quelque chose, mais bon ça fait deux clubs pas contents, sans compter que ça multiplie les chances du CO d'aller tâter de la Pro2. Quand des clubs landais, ces paysans de gersois ou d'albigeois sont concernés, les foules liguesques sont pas super mobilisées.

Un Top 12 sponsorisé par le conseil général de l'Aveyron ça aurait davantage de gueule que de filer des royalties à Polnareff...

L'important c'est de donner l'impression de changer pour que rien ne change, je parie un fut de mousse (je te laisse le choix dans la marque et ce n'est pas une contrepéterie) que l'an prochain, on retrouvera le club des cinq  en demi, moins un évidemment,  faut suivre un peu quand même, les casques ça aussi sert à protéger la tête.

D'ailleurs si on regarde les chiffres d'un peu près, sans être un génie de la finance en prison, on s'aperçoit que les plus gros budgets sont en haut et les plus petits en bas, avec Brive ou le CO qui de temps en temps  jouent à l'exception confirmant la règle.

Du coup les joutes du Top 14 auraient davantage leur place dans les pages saumon du Figaro que dans les jaunes du Midol. Bon les goûts et les couleurs ça se discute pas.

Valeo !

Salut, santé et prospérité

 

PS : rien sur Chaballll

 

Commentaires

Ajouter aux stars blanches sur le déclin : Wilko au RCT !

Écrit par : dds | lundi, 18 mai 2009

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu