Avertir le modérateur

dimanche, 09 mai 2010

Splendeur et misère en top 14 : O Toulouse

Le grand Toulouse est là et bien seul, sur les rives de la Garonne, chacun s'enorgueillit d'appartenir à la cité toujours en course sur les deux tableaux : Brennus et H cup. De toute évidence c'est la marque des grands clubs et en tout cas du plus grand club par le palmarès aussi bien national qu'européen mais aussi par le budget.  L'ambition du Stade à jouer sur les tableaux rend parfaitement légitime le fait que depuis plusieurs années, il présente le premier budget de France. Là où le Stade prète le flanc à la critique c'est clairement au niveau de la qualité du jeu développé. Nombreux sont ceux à être rentrés d'Ernest Wallon ou du Stadium avec un coût d'inachevé dans la bouche qui ne droit rien au prix prohibitif auquel la mousse se vend.

La physionomie des matchs du Stade est le plus souvent la suivante : 20 premières minutes de feu, menées à 100 à l'heure, puis petit à petit, ça s'étiole, la machine rouge et noir ronronne, mais finit, presque étonnament, par gagner tel un rouleau compresseur.

A l'heure des phases finales, on aimerait voir un rouleau compresseur un peu plus débridé. Perspective plutôt improbable étant donné l'enchaînement terrible des matchs couperets.

On ne va tout de même pas pleurer avec Novès, le Stade a des soucis de riches et après tout c'est bien normal !

Les points forts du Stade sont connus, ce n'est pas le jeu à la toulousaine, dont l'ombre porté brouille l'analyse, il est fini le temps où selon Villepreux, ce jeu consistait par  "la passe à mettre son partenaire dans la meilleure position possible", c'est une grosse conquête en touche et et en mélée, un accélérateur de particules en la personne de Kelleher (la nature est bien faite, vu qu'il cotoie un exceptionnel ralentisseur de particules en la personne de Skrela), une grande rigueur défensive une paire de centre solide en défense et puissante en attaque, de gros finisseurs (Clerc, Heymans, Médard) et le meilleur relanceur du top 14 : Poitrenaud. Du côté des points faibles, assez paradoxalement pour les mordus du jeu à la toulousaine, il s'agit d'un certain manque d'imagination offensive.

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu