Avertir le modérateur

mercredi, 12 octobre 2011

En attendant France-Galles : écoutons du Polnareff "on ira tous au Parra dix..."

Comment se retrouver en demi(e?)-finale après une entame toute pourrie d'où peinent à émerger 15 minutes face aux Blacks et possiblement les retrouver en finale ?

Une fois de plus, après quatre ans d'errements, d'incertitudes, de choix aussi aberrants qu'un punk à crètes, bières et chiens chez Nadine de Rothschild, de va-et-vient propre à combler tout électricien qui se respecte ou amateur de bonne chère, tout s'est joué sur un match. J'en connais beaucoup qui aimeraient avoir ça au boulot !

Du coup on se demande bien à quoi ça sert de s'agacer tout ce temps, pour un résultat variant à un ou deux matchs près. De le savoir inquiète sur la santé mentale de ceux qui font des blogs, de ceux qui les lisent et de ceux qui en disent du mal. Les Beefs ont une formule pour ça, il faut dire qu'ils ont quasiment une formule pour tous les événements importants de la vie sauf peut être  l'équivalent de "Boule devant boule d'argent", le lecteur du nord doit savoir qu'il ne s'agit pas d'une recommandation destinée aux jeunes mariés, mais un dicton bouliste de ceux qui jouent à la pétanque, bref, les Beefs ont donc une formule : Much about nothing, que cet âne de Shakespeare a approximativement traduit par beaucoup de bruits pour rien. Mais comme l'a si bien démontré Devos, rien c'est déjà ça vu qu'il y a moins que rien.

Continuons-donc nos petits bouts de rien, qui mis bout à bout feront peut être deux ou trois fois rien, ou mieux un gros bout...

Ainsi donc, le Lièvre avait fièrement annoncé l'objectif c'est les quarts et pour cela faut battre les Tongas. Quarts il y eut mais  point de victoire face aux tongiens.

Le Lièvre est content il a dépassé son objectif.

Quel que soit le sort du match face aux gallois, il aura fait aussi bien que Laporte. Voire mieux, vu qu'il n'a pas eu l'extrême mauvais goût de faire lire la lettre de Guy Môquet pour galvaniser ses troupes. Ce piteux épisode (déjà oublié), comme celui du jambon et d'autres bricoles vantées par notre escroc tarnais devra être mis en lumière le jour prochain où le bilan du Lièvre devra être fait. Il faut dire que question lecture le Lièvre serait plus du genre Lettre à Eloïse.

La demie qui pointe son nez ne relève ni de l'exploit, ni même d'une superbe performance et encore moins du miracle, l'équipe de France a battu les Beefs, c'est beaucoup et peu à la fois.

C'est beaucoup parce que renvoyer les Beefs at home c'est au moins aussi jouissif qu'une bonne jouissance.

C'est beaucoup parce que les Bleus n'étaient pas favoris, le seul en avoir c'est Médard.

C'est beaucoup parce qu'une victoire sur les grands bretons, qui plus est en Coupe du Monde, c'est toujours jouissif et en tout cas aussi jouissif que les renvoyer at home, ce qui vaut déjà pas loin d'une bonne jouissance comme on sait.

C'est beaucoup parce qu'il n'aura échappé à personne qu'une victoire en quarts ouvre les demies, quand pour fermer le car on offre des demis.

 C'est peu parce que les Beefs ont été petits en touches, plus indisciplinés qu'un apprenti rappeur, plus maladroits que l'homme tronc et ont défendu comme des rombalairs.

C'est peu parce que cette petite équipe anglaise a quand même planté deux essais.

C'est peu parce que cette petite équipe anglaise était à deux doigts, comme Bruno Beausir, de remonter leur handicap.

C'est peu parce que les Bleus ont mis trois petits points en seconde mi-temps.

Pour le reste, l'équipe de France a pratiqué un rugby solide et réaliste, un machin normal en résumé et il n'y a pas de quoi en chier une pendule.

Le prochain match contre les gallois nous en dira un peu plus sur l'état de la pendule.

18:16 Publié dans Sport | Lien permanent | Commentaires (1)

Commentaires

Je précise, juste pour couper le cheveu, que l'intitulé complet de la pièce de Shakespeare (et la formule qui va avec) est "Much ado about nothing"... et que la traduction, plutôt bonne, en "Beaucoup de bruit pour rien" ne doit rien à ce bon William qui n'entravait queudchi au Français...

Écrit par : Frederic | jeudi, 13 octobre 2011

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu