Avertir le modérateur

samedi, 22 octobre 2011

Bleus-Blacks J-1 Touche pas au grisbi salope "Engage"

Le lecteur à la fidélité strauss-kahnienne sait ou plutôt ne sait pas que tout ou presque a déjà été dit sur les capacités respectives des Bleus ou des Blacks  pour monter sur le toit du monde rugbystique.

Seul petit problème, ils se retrouvent en finale !

Pour un moment oublions le passeport siglé république française et le drapeau tricolore ornant la cuvette des WC.

Quel exemple néfaste pour notre jeunesse que de voir les Bleus gagner.

Une équipe faite de bric et de broc (pas James bien sûr), pratiquant un jeu insipide en regard duquel la moindre eau minérale prend des accents gustatifs de vieil armagnac.

Une équipe n'ayant pas depuis 4 ans conforté la moindre certitude si ce n'est celle que gribouille est aux commandes.

Une équipe au parcours de galleux, infoutue d'écraser 14  gallois.

Demain dans la moindre école, dans la moindre école de rugby, le premier gamin venu se demandera pourquoi respecter les consignes, pourquoi travailler pour atteindre une régularité qui le fuit mais est gage de succès à venir, puisqu'au final ça passera quand même.

Demain n'importe quel tire-pompe relégué à d'obscures tâches sur le pré se demandera pourquoi lui aussi ne peut pas endosser la tunique du maître du jeu. Qu'au rugby on s'en fout du poste occupé seule la vaillance et le courage valent.

Demain tout élève, collégien, lycéen, étudiant se demandera à quoi bon réviser ses leçons puisque la choune suffit à faire d'excellents lauréats.

Demain tout apprenti musicien fera l'impasse sur son solfège sachant qu'au final une mélopée aussi délicieuse que Nadine Morano sortira de son instrument.

Demain nous n'aurons plus que des chanteurs sans voix, des écrivains sans plumes, des canards sans tête.

Demain tout apprenti journaliste ira piocher son vocabulaire dans la lecture du Petit Ours brun sachant qu'on peut tenir  avec 6 semaines à l'antenne avec (il est à redouter que cela ne soit déjà le cas).

Demain tout débiteur endetté jusqu'au tarama se demandera à quoi bon payer, puisque tout de façon ça le fera quand même.

Demain des millions de travailleurs resteront au pieu ou préfèreront regarder  les gourles du télé-achat, à quoi bon aller bosser puisqu'à la fin, la paye va tomber.

Bref, si demain les Bleus gagnent : tout fout le camp

En face une équipe constamment brillantissime depuis la naissance de Jeanne Calmant.

Une équipe pratiquant à l'ère du rugby pro le plus beau jeu qu'il soit.

Une équipe travaillant et retravaillant son rugby pour atteindre la perfection.

Un pays vouant au jeu et à ceux qui le pratiquent un culte porté à un tel degré d'incandescence qu'il donne des vapeurs à Kim Jong il

Demain si la France gagne le modèle d'un rugby essentiellement défensif va continuer de s'imposer (ce qu'il fait depuis 1999), un rugby du "à qui perd gagne", un rugby de tranchée pourrait définitivement l'emporter sur un rugby de mouvement, bref un rugby de tâcherons chatards condamnerait à jamais les artistes des antipodes vaincus ô suprême humiliation chez eux.

Demain l'équipe de France ne doit pas toucher au grisbi.

Demain il ne s'agit pas d'évaluer ses chances de succès.

Demain, il ne s'agit pas de savoir si l'équipe de France peut ou ne peut pas gagner.

Demaine elle ne DOIT pas gagner, il en va de l'avenir de notre beau jeu, qui ne saurait véhiculer de fausses valeurs portées par des faux dieux, imposteurs devant l'éternité.

Demain il en va au fond d'une certaine idée de la France dont la victoire bafouerait ses principes les plus élementaires...

 Demain, seule la défaite sera belle !

Commentaires

Et mon ami.
Imagine que la France gagne, en déployant du jeu!!!
On ne sait jamais... L'espoir d'un match fou, ouvert, deux trois pignes!!!
Et vlan le French Flair retrouvé!!!

En aparté, ne va plus à A.Giral!!! Chat noir!!!

Écrit par : Nico | samedi, 22 octobre 2011

je sne suis pas d'accord ! bon la france a perdue certe mais bon elle aurait gagnée, c'est quand même la coupe du monde ...
désolé mais je ne pas vous suivre sur post

Écrit par : Yannick | lundi, 24 octobre 2011

Retentissant silence du "Rugby-band" qui doit chercher des mots de soulagement après la victoire NéoZ. Inspirez/Expirez/Détendez vous/ Relâchez vous ! Quand je vous parlais du syndrome Jacquet . Ok les Zélandais pour "leur" coupe du monde ... qu'une équipe de France - au cul bordé de nouilles - aurait pu remporter.

Écrit par : spinaker | mercredi, 26 octobre 2011

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu