Avertir le modérateur

mercredi, 06 juin 2012

Toulouse sera-t-il champion de France de Groupe B ?

A l'imitation des deux finalistes de cette saison de Top 14, on ne va pas se casser la nénette au niveau imagination : une finale en rouge et noir. De quoi réjouir Mas (Jeanne, pas Nicolas).

Avec 0% de chance de gagner contre l'ASM selon son président, voilà  le RCT en finale !

On attend avec impatience son calcul de probabilités face au Stade.

Il est vrai que les toulousains sont favoris cette année pour le titre de chamion de France de Groupe B.

En Groupe B, il te faut :

1. une bonne première ligne,

2. un gros paquet,

3. un bon buteur

4. une défense propre

Le Stade a tout ça en rayon. Pas plus, mais pas moins non plus.  On pourrait même faire plus étroit, pour être champion en Groupe B, il te faut, un bon pilier droit, deux tracteurs en seconde pompe et un pied. Au Stade tout ça va chercher dans les 33 millions d'euros, je sais c'est un peu cher, mais c'est le prix à payer pour avoir le plus beau palmarès de la Haute-Garonne. Ce qui n'est pas rien, Balma, Blagnac, Castanet, Colommiers, Saint-Sulpice s/L., la concurrence est rude, et je ne te parle même pas de la vallée du Girou.

En face, le RCT, équipe virile comme le sud-est sait en produire, exclusivement composée de joueurs du crû, jamais cuits, le varois est réputé pour être dur au mal, dirigée par le communicant multi-cartes et multi-support, l'inénarrable Laporte. Consultant premium pendant le dernière Coupe du monde, on croulait sous ses analyses particulièrement fines et avisés : les Blacks restent les Blacks ; il faut se méfier (au choix) des irlandais, des gallois, des anglais ; c'est bien d'éviter (au choix), les Boks et les Wallabies, avec en prime sa parfaite connaissance du jeu et des hommes : il faut respecter les fondamentaux, une grosse conquête c'est trrrrrrès important, quel superbe joueur que ce Mac Caw !

Ce qu'il y a de bien avec Laporte, c'est qu'on n'en est jamais totalement débarrassé (un peu comme le Lièvre sur lequel on reviendra bien entendu). A ceux qui avaient oublié sa science du jeu, écoutant d'une oreille distraite sa bouillie béglo-bordelaise, il rappelle qu'il possède toute la palette du bon entraîneur de fédérale 1, s'appuyant sur une défense rigoureuse et sur la régularité de son dix. Son timing au niveau coaching est exemplaire, changer de talon sur son lancer à 5 mètres de sa ligne d'en-but révèle une sacrée connaissance du jeu, comme il fallait s'y attendre les toulonnais perdirent leur mise sur ce coup là. Il aime bien jouer à la roulette Bernard...

C'est tout ? Presque, on a failli oublié l'inventivité de ses combinaisons avec l'ailier de l'aile opposée se présentant à l'intérieur d'un 10 capable de faire une passe à l'aveugle. Les minimes de Gaillac ne la font plus depuis que Laporte a déposé des droits dessus à l'INPI...

Le 10 parlons-en. Wilko, statue grecque arrachée au Parthénon pour finir exposé au British Museum est, pour parler comme son manager : un grand monsieur du rugby. On ne voudrait pas qu'il manque sa finale et avec une carrière exemplaire.,

Servat ne la manquera pas lui.

Allez William, un dernier bouclier pour la route, c'est si bon d'être éblouis par ses reflets ensoleillés place du Capitole en ces dimanches de juin.

Et surtout vivement la montée, pour voir autre chose que des matchs de Groupe B !

 

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu