Avertir le modérateur

mercredi, 03 avril 2013

XV raisons d'espérer et de désespérer (12) : Dusautoir à la perche, en haut tout en haut ?

L'info sent le rance mais elle est très souvent rappelée, encore lors du dernier Tournoi (à ne pas confondre avec être le dernier du Tournoi) :  à la suite de la Coupe du monde 2011 Dusautoir a été déclaré meilleur joueur du monde.

On est content pour lui, moins pour le rugby.

Dusautoir est entré dans la légende du rugby lors du quart-de-finale 2007 opposant la France aux Blacks, multipliant les placages au point d'hériter du surnom, assez con par ailleurs, de Dark Destroyer, évoquant plus la saga Star Wars que l'imaginaire Ovale.

Quoi qu'il en soit, Dusautoir est bien celui qui anéantit les offensives adverses par ses placages dévastateurs selon la formule consacrée.

Déjà c'est un poil génant, comme on dit du côté de Lisbonne, que de consacrer un destructeur plutôt qu'un créateur. Notre rugby souffre suffisamment de défense offensant le jeu, de jeu dépassé et tué par l'enjeu, les barbelés plus que les envolées.

Mais il y a pire : la technique indiduelle de Dusautoir  n'est pas sans rappeler la conduite d'un orchestre symphonique par un manchot, ou le départ d'une finale olympique du 100 mètres par un cul de jatte : c'est complètement dégueulasse.

Dusautoir plaque c'est entendu, ramener la gonfle à cet exercice c'est un brin réducteur comme me le disait hier encore mon hôte javanais.

Il arrive parfois, rarement il est vrai, que Dusautoir se retrouve avec la balle entre les mimines et il est encore plus rare qu'il fasse une passe, et quel que soit le côté (il a une passe des deux côtés, l'un pire, l'autre aussi pire), ça ressemble à rien.

Quand il fait une passe on dirait qu'il s'apprête à s'agenouiller :

1. pour lacer ses pompes

2. ramasser une pièce jaune pour Bernadette

3. pour prier

4. pour éviter un missile lancé par un drone

5. parce qu'il craint l'homme invisible.

N'importe quel gamin de l'école de rugby ayant un tant soit peu de ballon est plus élégant à regarder que Dusautoir fassant sa passe.

Pas étonnant qu'avec un meilleur joueur du monde pareil, depuis l'équipe de France ne prenne que des tôles.

 Après tout ça lui va pas si mal Dark Destroyer, a-t-on jamais vu un porte-avions égaler l'élégance d'un voilier !

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu