Avertir le modérateur

dimanche, 06 octobre 2013

Flop 14 : les nouvelles règles

Après plus du tiers de la saison de Top 14 passé quelques lignes de force se dessinent :

1. les nouvelles règles

On est tout heureux d'apprendre que désormais le 9 doit introduire au milieu et pas dans les pieds du troisième ligne centre, sans quoi ça sert pas à grand chose d'avoir un gros pack. On pensait connement que c'était le cas depuis les premières dents de lait de Webb Ellis.

La dureté de la règle est compensée par l'autorisation de l'en-avant. Désormais permis dès lors qu'il est possible de se contorsionner en tournant les mains vers La Mecque tout en regardant son partenaire au fond des yeux sans rougir.

On est encore plus content de voir qu'il n'y a plus d'entrée en mêlée mais qu'on se pose dorénavant gentiment pour ne pas s'écrouler, le front propre c'est important en première ligne (c'est éco-responsable).

Toutes règles pensées pour donner plus de fluidité et de lisibilité au jeu afin d'attirer plus de spectateurs (consommateurs), la gonfle est devenue un marché qu'il faut bien développer.

En même temps c'est que du rugby, et ses grands prêtres ne sont jamais à l'abri d'une contradiction, l'arbitrage vidéo est l'ennemi de la fluidité autant que la pluie un soir de match sur la rocade du côté des Sept Deniers. Si la vidéo arbitrage avait existé à Dallas en 1963, pour sûr ce blaireau de Lee Harvey Oswald n'aurait pas écopé d'un sévère carton rouge (personnellement je trouve l'idée très drôle).

Dans notre grande générosité on propose :

1. supprimer les mêlées, rucks, mauls pénétrants et autres amas humains où tu n'y comprends rien sauf à avoir suivi dès le CP  l'école du rugby option mornifle.

2. libérer de l'espace et enlever les deux troisièmes lignes ailes.

3. rendre possible les passes aux 4 coins de l'horizon (en haut, en bas, à droite, à gauche, en avant, en arrière, du coup ; ça fait 6 mais c'est pas grave, plus c'est mieux).

4. dépoussiérer les noms de club vintage qui sentent le camphre, l'ASM pourrait devenir Les fiers forgerons de Vulcains, le Stade, Les lions superbes de l'espace. La connerie a ceci de commun avec l'imagination qu'elle est sans limites.

5. appeler tout ça Football Américain à XIII, on irait au stade boire dans de gigantesques gobelets un mélanges de Corbières et de Côtes du Roussillon qui tâche et de tremper nos doigts boudinés dans de profonds pots remplis de gratons de canard ou de jambonneaux au nom du respect de la tradition qu'il ne faut pas perdre.

On le voit le progrès est à l'image de Ma'a Nonu : rien ne l'arrête !

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu