Avertir le modérateur

mardi, 26 novembre 2013

Quelque part entre l'Ecosse et l'Italie : l'irlandisation de l'équipe de France

Une fois le crash test d'automne passé (mal) se profile le plus que centenaire et immarcescible Tournoi.

Bonne nouvelle, la prestation du XV de France ne pourra pas être pire cette année, puisqu'à la dernière place les Bleus se sont retrouvés. C'est mieux de se retrouver autour de valeurs et de principe de jeu, mais selon l'antique adage : on fait ce qu'on peut avec ce qu'on a !

Côté animation offensive l'encéphalogramme d'Ariel Sharon doit être plus actif que le XV de France.

Côté joueur la Pro D2 est devenue le vivier du XV de France (Dulin, Forrestier, Guitoune, Thalés, pour ne citer que les titulaires contre les Boks..). Fatalement passer de joutes, bien que viriles, contre Aurillac, Auch et autres au niveau international n'est pas une mince affaire surtout qu'en face on a le gotha du Botha à moins que ce ne soit l'inverse... Loin de moi l'idée de dauber sur la pro D 2, mais par définition son rôle n'est pas de servir de filière pour accéder à la vitrine du rugby tricolore. Il est vrai que le mal est ancien, un entraîneur de Pro D2 s'est bien retrouvé chef de rayon dans la vitrine (image audacieuse je le concède).

Ce n'est pas tant que la Pro D2 fournisse le XV de France en internationaux qui pose problème que l'échec patent de la formation fédérale. A quoi doit servir le CNR de Marcoussis sinon à faire émerger l'élite du rugby à partir des équipes de jeunes. Selon cette logique Plisson devrait avoir déjà intégré durablement le groupe France ou d'autres comme Martin (RCT). Au lieu de quoi on va chercher un 10 trentenaire ayant fait ses classes en Pro D2.

Le résultat on le connait d'avance le XV de France évolue au niveau mondial en pro D2, dans le haut du panier certes, mais en Pro D 2 tout de même. Le gotha du rugby est devenue un club select de la Couronne Britannique (Blacks, beefs, Boks, Wallabies) où ceux qui puent l'ail de la bouche ne peuvent entrer en raison de leurs propres turpitudes.

Désormais la France se situe quelque part entre l’Écosse et l'Italie (vérité géographique, horreur rugbystique).

La France est devenue une Irlande latine, ne s'en remettant qu'à la vaillance de ses avants et au hasard du génie de ses lignes arrières avec dans le rôle de O'Driscoll, Fofana. Pour le reste on attendra, le moins longtemps possible espérons-le.

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu