Avertir le modérateur

jeudi, 04 juin 2015

L'idée à la con de l'année est... basque

Annoncer à quelques journées de la fin une fusion Bayonne-Biarritz pour affoler le rugby basque est de toute évidence l'idée à la con de la saison 2014-2015 en dépit d'une compétition relevée (Lopez, Galtié, Beauxis, Jack White...).

Idée à la con basque fusionner des inégaux ça ne peut pas marcher, avec un club en Top 14 et l'autre en pro D 2, c'est permettre à ce dernier de remonter alors que le BO sort d'une saison très moyenne.

Idée à la con basque inversement, comment ne pas donner l'idée d'un déclassement à l'Aviron quand tu accueilles des gonzes de l'étage en-dessous.

Idée à la con basque associer deux clubs en difficulté ne donné pas la garantie d'avoir pour résultat un bon. prends deux naines qui trainent à la fin d'un bal et essaie de les fusionner, t'auras jamais Cindy Crawford (je suis lu par des types nés sous Pompidou dans le meilleur des cas, d'où des références esthétiques vintage );

Idée à la con basque presque tout oppose ces deux clubs dans l'identité (verra-t-on le père d'Harinordoqui ((cette saloperie de logiciel ne reconnait toujours pas ce nom...)) mettre en encore des bouffes ?). 

Un peu d'espoir malgré tout, le seul truc facile à fusionner conrairement aux idées reçues sera le public et les supporteurs vu qu'au BO il n'y en a pas (à part les blaireaux qui viennent pour faire un selfie ((j'ai des jeunes aussi qui lisent tout compte fait)) avec Blanco, précisons qu'en général à moins d'avoir un télescope inversé on ne voit qu'un bout de la joue de Serge).

Idée à la con basque comment mieux déstabiliser un Aviron qui joue sa survie en balançant la perspective d'une fusion avec le BO à deux journées de la fin ?

Le problème avec les idées bien à la con, c'est que des fois elles s'avèrent particulièrement bien conçues. Si l'on considère que le principal obstacle à une fusion tient dans la différence de niveau, la diffusion de cette idée au plus mauvais moment à peut être atteint son objectif avec la descente de l'Aviron...

Quoi qu'il en soit, la gonfle est régie par des lois aussi dures que                  ( espace laissé à l'imagination de tout et chacun quant à ce que dur peut évoquer à titre de comparaison...), l’Aviron descend au terme d'une saison qu'il n'avait pas pour la première fois depuis longtemps passé dans le rouge. Le parallèle avec l'USAP et trop cruel pour qu'on s'y attarde, même s,i pour avoir trop souvent senti l'haleine rude et puante de la Pro 2 sur sa nuque, l'Aviron rejoint une destinée à laquelle il avait échappé jusque là seulement à la faveur d'un sort artificiellement favorable.

 

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu