Avertir le modérateur

mercredi, 26 août 2015

Une liste des 31 politique : le fond du Trinh-Duc est sombre

Les 31 joueurs sélectionnés pour participer à la Coupe du Monde de rugby : 

- Avants (17): Uini Atonio (La Rochelle), Eddy Ben Arous (Racing 92), Vincent Debaty (Clermont), Nicolas Mas (Montpellier), Rabah Slimani (Stade Français), Guilhem Guirado (Toulon), Benjamin Kayser (Clermont), Dimitri Szarzewski (Racing 92), Alexandre Flanquart (Stade Français), Yoann Maestri (Toulouse), Pascal Papé (Stade Français), Thierry Dusautoir (Toulouse), Bernard Le Roux (Racing 92), Yannick Nyanga (Toulouse), Fulgence Ouedraogo (Montpellier), Damien Chouly (Clermont), Louis Picamoles (Toulouse)

- Arrières (14): Rory Kockott (Castres), Morgan Parra (Clermont), Sébastien Tillous-Borde (Toulon), Frédéric Michalak (Toulon), Rémi Tales (Racing 92), Mathieu Bastareaud (Toulon), Alexandre Dumoulin (Racing 92), Gaël Fickou (Toulouse), Wesley Fofana (Clermont), Brice Dulin (Racing 92), Sofiane Guitoune (Bordeaux-Bègles), Yoann Huget (Toulouse), Noa Nakaitaci (Clermont), Scott Spedding (Clermont)

L'éviction de Trinh-Duc est un joli coup doublement réussi :

1. Le Goret en le retenant au dernier moment fait preuve d'ouverture à l'égard des observateurs officiels du rugby (ceux de la télé et du Midol)  ce qui n'est jamais mauvais à quelques encablures de l'ouverture d'une compétition dont le résultat tiendra lieu de bilan. Ainsi on ne retient du Lièvre que sa place de finaliste de la Coupe du monde 2011, en oubliant de préciser que c'est malgré lui que les Bleuxv sont allés en finale, et non grâce à lui, les joueurs ayant pris le pouvoir après la défait des Tonga.

En fin politique, le Goret dit au bon peuple du rugby, vous voulez Trinh Duc, le voilà, sa présence dans le groupe des 36 occultant tout le reste au moment de sa diffusion (plus le cas Plisson).

2. En évinçant Trinh-Duc de la liste définitive, le Goret réussi à faire ce qu'il avait déjà fait avec le cas Plisson, retenir l'attention de ceux qui n'y sont pas parce qu'ils ne peuvent y être plutôt que sur ceux qui y sont (Atonio, Dumoulin, Kayser, Dusautoir...) et qui n'ont rien à y faire. Il détourne l'attention vers l'accessoire et distrait de l'essentiel. Ce dernier étant :

- Dusautoir est-il si indispensable que cela à l'équipe de France (on y reviendra) ?

- Quelle première ligne avec Guirado ?

- Quelle troisième ligne avec Picamoles ?

- Quel demi de mêlée avec Michalak ?

- Quel second centre avec Fofana ?

- Qui aux côtés de Spedding ?

- L'équipe de France va t-elle s'adapter au jeu de l'adversaire ou imposer le sien propre ?

Pour le reste sur le fond l'éviction de Trinh-Duc pose un problème d'abord parce qu'il a été jugé à l'occasion d'un match disputé de toute évidence par ce qui ressemble à une équipe de France B, ensuite parce que sa prestation a été comparable à celles effectuées pendant toute l'ère Lièvremont, ni plus, ni moins, le lecteur fidèle sait que Trinh-Cul n'a jamais été apprécié ici. Enfin, parce que l'argument décisif du Goret à savoir : François n'est pas le buteur numéro 1, est une découverte aussi bouleversante et profonde que l'eau ça mouille et le feu ça brûle. Depuis que Trinh-Duc foule l'herbe de l'ovale tricolore il n'a jamais eu ce statut. De sorte qu'il n'était peut-être pas nécessaire de le retenir pour au final mettre en avant une lacune que tous connaissent. Comme on le sait, il ne s'agit pas d'une erreur d'analyse, mais d'un choix délibérément politique, sciemment conduit.

Commentaires

Je me permet de répondre aux interrogations d'un fin connaisseur comme toi ; ce qui permets moi me fais me poser quelques interrogations sur la finesse de ma connaissance - enfin je me comprends ....
- Dusautoir est-il si indispensable que cela à l'équipe de France (on y reviendra) ? Pour la 1ère fois depuis longtemps je te rejoins et demande également à Dusautoir de rejoindre le banc - la suite de l'analyse dans la troisième question

- Quelle première ligne avec Guirado ? le mieux serait de mettre des gros qui pousse fort et qui court vite. Une mi temps pour chacun des piliers et on devrait tenir jusqu'au bout. Il est clair que MAS, ATONIO et SLIMANI sont très bon techniquement en mêlée mais sont loin de faire l'affaire dans le jeu courant. BEN AROUS et DEBATY courent davantage mais sont loin d'être si bon en mêlée. Tu mets les premiers sur les 40 première minutes pour user et les derniers pour courir lors des 40 dernières minutes.

- Quelle troisième ligne avec Picamoles ? LEROUX a gagné sa place. Il saute sur tout ce qui bouge et parfois sur ce qui ne bouge pas. Même s'il a quelques montées défensives en décalage de sa ligne qui risque de nous couter très cher contre les Nations du Sud, il a sa place. Puis tu as CHOULY, OUEDRAOGO et NYANGA qui feront chacun un tiers temps même si nous n'avons que des mi temps car ils sont incapable de tenir plus à haut rendement. Et merci à DUSAUTOIR de s'occuper de la causerie avant, pendant et après match.

- Quel demi de mêlée avec Michalak ? Qu'importe mais surtout pas PARRA qui doit installer table de camping, chaise et petite nappe avant de sortir un ballon d'un regroupement. KOCKOTT a l'avantage de bien agacer les joueurs adverses ... alors pourquoi ne pas l'utiliser au moins pour ce talent

- Quel second centre avec Fofana ? Je ne comprends pas ta remarque. La réponse est évidente : nous avons le frigo américain qui se cogne dans les tables de nuit !!! FICKOU trop gentil - DUMOULIN qui d'après le Goret serait un second 10, doit apprendre à faire des passes.

- Qui aux côtés de Spedding ? Là il n'y a pas le choix. Seuls 3 ailiers de métier sont présents dans le groupe. Tous aussi mauvais les uns que les autres en défense donc le choix se fera sur un autre critère objectif : ne pas mettre GUITOUNE pour éviter de se rapprocher trop des footeux avec leur concours de coiffure !!!!! Gardons le pour jouer avec ses homologues (le match des coiffeurs) pour jouer contre la Roumanie. Bilan : il n'en reste que 2 pour 2 places

- L'équipe de France va t-elle s'adapter au jeu de l'adversaire ou imposer le sien propre ? Question qui contient déjà la réponse : l'équipe de France a t elle son propre jeu ?

En espérant avoir répondu à quelques interrogations qui pourrait gâcher tes réflexions futures et nous priver des bons papiers ou à minima en espérant t'avoir arracher un sourire.

Écrit par : Manny | vendredi, 28 août 2015

bien plus qu'un sourire...

Écrit par : rugbyband | vendredi, 28 août 2015

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu