Avertir le modérateur

samedi, 10 octobre 2015

En attendant France - Irlande : rien comme les autres

A ne rien faire comme les autres on se condamne à ne pas gagner comme eux.

Les Bleuxv sont absents de notre BIg Four couronné (Beefs, Boks, Blacks et... Blond, merci Hooper). Si être une grande nations de l'Ovale c'est avoir pu un jour placer la Webb Ellis sur l'étagère aux trophées au fond du club house, on voit par là que la France contrairement aux idées reçues n’est pas un grand pays de rugby, où alors depuis 1987 elle le cache bien.

Or, la France n'a pas sa place au jeu des chaises musicales entre désormais les Trois Grands du SuT.

Il est vrai que l'on ne fait rien comme les autres depuis pas mal de temps, sans exhaustivité on a eu par le passé des premières lignes composées de trois piliers, des troisièmes lignes composées de trois 8, tout ça parce que Fouroux en pinçait pour les packs de Golgoth.

Plus près de nous, on doit au génie laportien un Traille posté à l'arrière, dont la vivacité n'avait d'égale que celle de ton bambin laissé toute l'après-midi en plein cagnard sur le parking de La Rosa.

Avec le Lièvre, Parra était placé à l'ouverture, le truc nous avait même été vendu sur le mode de la Révélation : Parra c'était du tonnerre au point que de retour chez les Jaunards il évoluerait désormais à ce poste, Cotter en rigole encore sous sa casquette. Dans le même temps, il aimait à jour au bonneteau avec les piliers, hop, ni vu ni connu je t'embrouille, un coup à droite, un coup à gauche.

C'est très bien de dauber sur l'arbitrage de Joubert en 2011, cela permet d'occulter le positionnement pour le moins baroque de Parra en 10 et le défaut mortel d'un ouvreur au pied long .

La science de l'Ovale nous apprend que ce jeu est intransigeant quant au respect de son esprit et de sa lettre, quand le français pense malin de s'en affranchir, le jeu lui fait immédiatement payer. La sanction est connue d'avance : la Webb Ellis tu peux la voir de sur le pré (1987, 1999, 2011, prochainement en 2023 si ma suite est arithmétique), mais au sifflet final, pas touche au grisbi, range tes mimines...

Cette fois le Goret est pas loin du record, il prend un centre pour jouer à l'aile (Fickou), fait jouer deux premiers centres ensemble puis deux seconds, place un troisième ligne en seconde pompe et nous met Dulin à l'aile.

On ne connait pas sur le bout de nos neuf doigts (j'en ai oublié un dans l’œil d'un pilier un peu trop regardant sur la discipline en mêlée) la spécialisation de tous les joueurs de nos grandes nations, mais à première vue (hormis un passage bien raté de Farrel au centre) ils semblerait que chacun y joue à sa place.

La Goret considère, comme cela a déjà été dit, que les entraineurs de club sont des baltringues ne sachant pas où placer leurs gonzes sur le pré. Lui il veut du Dulin à l'aile (idée lumineuse de Lagisquet sans doute,  brillant chaque fois qu'il met les doigts dans la prise et on connait sa prudence...). Dulin dont la présence est justifiée par le fait qu'il est très bon, il est vrai qu'il est tellement bon, qu'il n'a pas sa place à l’arrière, pourtant son poste de prédilection... C'est typique du chouchou, il faut à tout prix qu'il joue, peu importe où !

On notera sans trop se creuser le ciboulot que 1 à l'aile il n'a en rien convaincu, que en 2 changer de poste lorsque l'intensité du jeu s'accroit, que le rythme est plus élevé est pas le meilleur moment pour les expérimentations et que en 3 si ça se passe vraiment mal tu peux griller pour longtemps un type (va demander à Vahaamahina s'il garde un bon souvenir de son passage en troisième ligne en équipe de France...).

Bref tout ça pue l'amateurisme comme ton bambin le vomi sur le parking que l'on sait.

A moins que le Goret ne soit un formidable tacticien, auquel cas lui aussi cache étonnamment bien son jeu

En tout cas, nous on sera fidèle au poste, juste devant avec une mousse brassée à la main dans l'une et dans l'autre le juron facile.

Commentaires

Juste une petite correction : Parra a bien été en 10 en finale 2011 mais McCaw lui a vite éteint les lumières et les BleuXV ont joué avec un 10 de métier pendant 75% du match
Donc on peut encore en vouloir à cet enc.... d'arbitre sur CE match

Écrit par : Manny | samedi, 10 octobre 2015

De métier, mais en apprentissage..

Écrit par : rugbyband | dimanche, 11 octobre 2015

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu